Urticaire chronique : 90 % des médecins généralistes considèrent que cette pathologie est encore mal connue